Dracula Untold

Nouvel article et nouvelle catégorie. Je m’attelle au cinéma.

Je suis en constante mouvance. J’aime proposer des choses nouvelles, originales, et intéressantes. Je vais au cinéma régulièrement. Au moins deux fois par semaine, du coup, je vois pratiquement tous les films à l’affiche. Alors je me suis dis “pourquoi ne pas faire une section cinéma ?”

Vous donner mon avis sur les films que j’ai vu, vous faire partager mes impressions, mettre des notes… Cela pourrait permettre aux personnes qui n’aiment pas le cinéma de s’y plonger un peu plus, de se lancer sur les bons films, et aux autres peut être, de leur donner des idées et des envies !

Je vais commencer par un film que j’ai vu il y a déjà quelques semaines :

Dracula Untold de Gary Shore sorti le 1er Octobre 2014

dracula

Tout le monde connaît Dracula, son histoire, sa légende…

Antisèche pour les autres : Dracula c’est à la base un roman de l’écrivain irlandais Bram Stoker de 1897 (oui, il se fait vieux…). Il s’est inspiré de Vlad III, surnommé “l’empaleur”, le prince de Valachie. Il y a eu par la suite de nombreuses adaptations cinématographiques. Les plus connues sont : en 1992, Dracula par le célèbre réalisateur Francis Ford Coppola et la seconde en 2014 justement, Dracula Untold par Gary Shore.

Dracula Untold, c’est un film fantastique qui se veut “biopic” de Vlad Tepes. Ce film retrace l’histoire du prince Vlad III, qui vit dans les années 1460, en Transylvanie avec sa femme et son enfant. Il fait régner le calme sur la Transylvanie et protège son peuple contre une guerre avec l’empire Ottoman. Jusqu’au jour où Mehmet II vient lui réclamer 1000 enfants, dont son fils, pour combattre auprès de l’armée Turque. Ces quelques détails historiques sont précieux et sont donc les bienvenus.

Vlad décida de ne pas livrer son fils ni même les autres jeunes hommes. Il se rendit au pic de la dent brisé où il fit un pacte avec un démon qui promit de lui donner la force de 100 hommes, une grande rapidité et de grands pouvoirs afin d’anéantir l’ennemi. En revanche il devra résister à la soif de sang humain durant 3 jours, sans quoi, il ne redeviendra jamais lui-même…

Les scènes de combat sont juste superbes ! J’ai adoré…

En parallèle dans le premier film, nous n’avions pas tous ces détails historiques. Nous savions que le prince Vlad revint du combat contre les armées turques et qu’il retrouva sa femme morte, suicidée. C’est alors que prit de douleur, il devint Dracula. Quatre-cent ans plus tard, il décide de partir en Angleterre et rencontrera le sosie de sa bien aimée…

LES + :

  • Un joli film cinématographiquement, de très bons effets spéciaux.
  • Un vent de fraîcheur par rapport à ce que l’on connaît déjà. Beaucoup de films ont déjà traité du sujet “vampires”, celui-ci le traite de façon bien différente. Une agréable surprise.
  • Amour, guerre, paix et sacrifices. On a un large choix d’émotions.
  • Ce film n’est peut-être pas l’exploit de l’année mais il laisse tout de même gentiment place à une éventuelle suite…

LES – :

  • Un histoire déjà vu et connu de tous. Pas de grosse surprise, pas de gros suspens.
  • Certaines scènes sont un peu “agaçantes”, mal scénarisées. Les seconds rôles ne sont pas très intéressants.

Conclusion : C’est un très beau film, riche en histoire et en mythe. Il convaincra autant les passionnés d’histoire et de mythes que les amateurs d’audiovisuelle.

Sans titre-1

«L’amour est éternel»

DraculaUntold xl_dracula-affichegary-oldman-as-dracula-in-dracula-1992

One Comment

  1. Je trouve dommage que ce film n’ai pas eu le succès qu’il mérite, il est bien fait et comme tu le dis il apporte un regard nouveau sur un sujet ancien. En espérant même une suite..

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *